L'ESM-A vous plonge au coeur d'un métier

Contrôleur de Gestion

 

QUEL EST LE RÔLE DU CONTRÔLEUR DE GESTION ?

Le contrôleur de gestion assiste la direction générale, les managers et les opérationnels dans la gestion courante de leurs activités, il élabore le budget, calcule et analyse les écarts, calcule des indicateurs, établit le tableau de bord, fait des études ponctuelles.
Dans une PME le contrôleur de gestion est rattaché au chef d’entreprise, dans une entreprise plus importante il est rattaché au directeur financier.

Dans de grandes entreprises on trouve des contrôleurs de gestion auprès de différents managers tels que le directeur commercial, le directeur du marketing, le directeur des ressources humaines, les directeurs d’usines ou les directeurs d’établissements commerciaux. Ces contrôleurs de gestion constituent un réseau coordonné par le directeur du contrôle de gestion qui fait partie de la direction générale, à ce titre il siège au comité de direction et dans d’autres comités tels que le comité d’orientation stratégique.

QUELLES SONT LES QUALITÉS PERSONNELLES REQUISES ET LES COMPÉTENCES ATTENDUES POUR UN CONTRÔLEUR DE GESTION ?

On attend d’un contrôleur de gestion qu’il soit loyal à l’égard de sa hiérarchie et à l’égard de l’entreprise, qu’il soit rigoureux et fiable, qu’il soit réactif et qu’il s’adapte rapidement et anticipe les évolutions de l’entreprise afin de contribuer efficacement au management du changement. Le contrôleur de gestion fait preuve de curiosité, d’imagination et de discrétion.

Les compétences requises pour être contrôleur de gestion : de bonnes bases en comptabilité, fiscalité, finance et droit. Comprendre l’entreprise : sa culture, son environnement, son organisation et son fonctionnement, ce qu’elle produit et ce qu’elle vend, une bonne connaissance des processus de l’entreprise : approvisionnements, fabrication, distribution, ressources humaines, finance et comptabilité. Le contrôleur de gestion doit maîtriser les outils bureautiques et informatiques : tableurs, ERP, logiciels de gestion.

QUELLES SONT LES MISSIONS PRINCIPALES EN CONTRÔLE DE GESTION ?

Au quotidien le contrôleur de gestion doit alerter les managers sur les incidents dont il a connaissance et évaluer leur impact sur le résultat, suivre des indicateurs clefs : chiffre d’affaires, évolution des stocks, situation bancaire, carnet de commande. Le contrôleur de gestion veille au respect du planning des inventaires tournants et de l’analyse des écarts entre l’inventaire physique et l’inventaire comptable, il suit les écarts sur quantité, la démarque inconnue et leur impact sur le résultat.

Autres métiers et fonctions proches du contrôle de gestion et avec lesquels il est en interaction : gestion de trésorerie, pricing dans la grande distribution, crédit management et recouvrement des créances, contrôle interne, cartographie des risques et management des risques, audit interne, comptabilité et fiscalité.

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE DE CONTRÔLEUR DE GESTION ?

Le contrôleur de gestion peut évoluer vers l’audit interne à moins qu’il en soit issu, il peut devenir le trésorier de l’entreprise ou le responsable de l’administration des ventes, il peut aussi s’engager vers des activités plus opérationnelles : acheteur, directeur de magasin, il peut briguer un poste de directeur administratif et financier.

COMMENT ACCÉDER À CETTE FONCTION ?

Un DCG, une licence en gestion préalablement à un mastère 2 spécialisé en contrôle de gestion associés à des stages de longue durée en entreprise sont une bonne voie d’accès au contrôle de gestion.

EXISTE-T-IL UN SECTEUR D’ACTIVITÉ PROPICE AU CONTRÔLE DE GESTION ?

Tous les secteurs d’activité et tous les types d’organisation quelle que soit leur forme juridique peuvent justifier l’existence d’un contrôleur de gestion.

Revenir à l'accueil